Les Pneumatistes, cycles et littérature

Création originale de Laurent Menez

Les Pneumatistes se déplacent en peloton sur leurs vélos aux noms évocateurs : la bibliocyclette, l’aérocycle, le photobécane... Ils sillonnent la ville ou la campagne, de quartiers en quartiers, de bourgs en bourgs. Ils s’imaginent sur le Tour, le mythique. Mais pour les Pneumatistes ce n’est pas la course qui compte mais les étapes. Sur une place, dans une cour d’immeuble, un jardin public, devant la gare ou la mairie, dans la bibliothèque, en prison, à l’hôpital… C’est là qu’ils mouillent leur maillot en proposant des lectures intimes aux spectateurs qui les attendent ou aux badauds qui passent. Chaque vélo concentre l’attention de l’auditeur via un son, une image, une posture pour profiter de ce cadeau littéraire inattendu. Cycles et littérature en pleine rue pour le plaisir de la rencontre humaine et de découvertes littéraires.

« Avec les Pneumatistes, je souhaite partager le plaisir de la lecture, la transmission d’oeuvres contemporaines et continuer d’interroger le rapport au spectateur dans l’espace public. Ces courses et l’organisation des étapes sont l’occasion de créer des moments privilégiés entre habitants d’un même quartier, membres d’associations aux vocations diverses, relais d’institutions sociales et culturelles. Le vélo est un moyen à la fois simple et porteur d’une mythologie collective qui permet facilement la rencontre. Le défi est à chaque fois d’amener des non-lecteurs mais aussi les lecteurs curieux vers la découverte de l’univers d’un auteur par la lecture d’un extrait d’une de ses œuvres. »

Laurent Menez

Théâtre d'Air_Les Pneumatistes

LE DIRECTEUR DE COURSE : Laurent Menez

LES PNEUMATISTES : Maxime Dubreuil, Olivier Férec, Philippe Languille, André Layus, Sandrine Weiss

LES MÉCANOS : Yvan Fougeray, Tristan Ortlieb

Dates passées

Photos

  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo2
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo3
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo4
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo7
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo8
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo

Videos

  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo2
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo3
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo4
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo7
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo8
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
  • Théâtre d'Air_Les Pneumatistes_Photo
Intentions de mise en scène

LA COURSE

La course des Pneumatistes se déroule sur une journée (8h à 9h, pauses et ravitaillements compris). Les lectures se font au moment des étapes (durée de chaque étape : 30 à 45 mn). Sur une journée, on peut envisager 5 étapes. Pour aller d'une étape à l'autre, les Pneumatistes enfourchent leur vélo (durée du trajet : 15mn maxi). Si entre deux étapes, la distance est trop longue, le transfert des Pneumatistes se fait par un fourgon et une voiture.

Chaque course supplémentaire se joue le lendemain de la précédente, sans journée de repos (5 courses au maximum).

Le peloton idéal est constitué de 7 Pneumatistes. Il est possible de le réduire mais le nombre de vélos est plus restreint et par conséquent le choix de lectures et le nombre de spectateurs touchés sont plus limités.

LES ÉTAPES

Annonce des étapes

Le parcours et les horaires des étapes sont véhiculés par le peloton. Il est judicieux que la presse et les radios locales s'emparent de la course et annoncent le passage des Pneumatistes. Comme pour le Tour de France ! En amont, on veillera à organiser les étapes en lien avec les bibliothèques, maisons et associations de quartier, théâtres, entreprises, administrations… pour créer un vivier de public à l’arrivée des Pneumatistes sur chaque étape.

Déroulement des étapes

Les Pneumatistes arrivent en peloton et après une chorégraphie vélocipédique en musique, ils s’installent en arc de cercle, en lignes ou en épis selon l’espace. La bibliocyclette en tête. Les spectateurs sont invités à rejoindre la ligne de départ où, tour à tour, les Pneumatistes vont les chercher pour les amener vers un des vélos et leur faire une lecture de 3 à 5 mn. Certaines lectures se font pour 1 auditeur, d’autres pour 2 ou pour un petit groupe selon le vélo et le texte lu. Après la lecture, l’auditeur est ramené vers la bibliocyclette et peut patienter pour une nouvelle lecture. Au bout de 45mn, les Pneumatistes remontent en selle pour rejoindre l’étape suivante. Les spectateurs peuvent alors reprendre leur activité, se retrouver autour d’un verre ou faire la fête…

LES VÉLOS

La bibliocyclette : elle constitue le lieu d’accueil des spectateurs. Le Bibliocycliste fait son boniment pour les attirer puis reçoit chaque personne, la prépare aux lectures en lui expliquant la règle du jeu et lui demande de patienter sur la ligne de départ.

Le stéréocycle : le Pneumatiste lit dans un micro tout en pédalant sur place ; debout au cul du vélo l’auditeur écoute le texte sous un énorme casque.

L’aérocycle : le Pneumatiste lit dans un long tuyau s’enroulant autour du vélo et débouchant dans 2 pavillons à l’arrière ; les 2 auditeurs assis sur des tabourets-selles écoutent le texte.

La photobécane : l’auditeur passe la tête sous un voile dans une boîte noire à soufflet et tombe nez à nez avec une image animée ou non ; le Pneumatiste lui susurre un texte à l’oreille

Le vélotrouvetou : le Pneumatiste lit un texte en s’appuyant sur un ou plusieurs objets sortis des nombreuses sacoches du vélo ; pour un groupe de 5 à 10 auditeurs.

Le biclou : face à face, le Pneumatiste et l’auditeur sont assis sur le vélo durant la lecture.

Le vélobrailleur : le Pneumatiste lit un texte à quelques auditeurs placés autour du vélo ; les hauts-parleurs diffusent un environnement sonore.

Certaines lectures se font en déplaçant le vélo, en le renversant ou en le mettant sens dessus dessous ; certaines lectures se font à 2 Pneumatistes ; en fonction du texte et du vélo, le Pneumatiste lit pour 1, pour 2 ou pour un petit groupe de personnes.

Présentation de l'auteur

LE CORPUS DE TEXTES

Un corpus des textes lus est à définir en amont. Il s’agit toujours d’extraits de textes littéraires d’auteurs contemporains. Les Pneumatistes ont en magasin :

Les 1ers romans (en lien avec le Festival du 1er Roman organisé depuis 1992 par Lecture en Tête à Laval)

La bicyclette (Albert Londres, Jean Echenoz, Joann Sfar, Samuel Beckett, Alphonse Allais, Joël Baqué, Éric Fottorino…)

Le voyage (Paul Auster, Olivier Maulin, Blaise Cendrars, Jack Kerouac, Tanguy Viel…)

À l’ombre des murailles (créé pour l’exposition éponyme du Musée du Château de Mayenne – Rosa Luxemburg, Albertine Sarrazin, Thierry Jonquet, Truman Capote, François Bon, Georges Hyvernaud, Michèle Sales, Catherine Maurikakis…)

Les Pneumatistes peuvent aussi constituer un corpus personnalisé en lien avec une manifestation, un festival, un auteur, un public…

Production

LES COPRODUCTEURS
Lecture en Tête - Vlan Productions

LES GÉNÉREUX CONTRIBUTEURS
Emmanuelle Breton, Christian Patureau, Magali Angot, Matthieu Mullot, Florence Tranchant, Michel Allanic, Didier Maignan, Olivier Férec, Jeanne Désert, Ana Kanine, Laurent Vignais, Isabelle Marchand, Marius Mézerette, Pierre-Damien Audic, Eddy Del Pino, Jean-Marc Bédue, Albertine Arnolds, Jean-Charles Esnault, Virginie Fouchault, Jérôme Fournier, Kelig Even, Céline Moreau, Nathalie Tarlet, Fanny Chériaux, Florence Fraissard, Marion Rouxin, Dany Porché, Hélène Delalande, Benoît Carteron, Mélina Prod’homme, Jean-Luc Péan, Julie Sellier, Benoît Pelé, Juliette Fouchault, Isabelle Lévêque, Lionel Lévêque, Camille Lorrain, Marine Mas, Servane Hunt, Carole Duigou-Thomazo, France Menez, André Layus, Marie-Cécile Dion, Jenny Bahuaud, David Perret, Simon Maurice, Véronique Lamendour, Céline Houdayer-Dellis, Matthieu Lebreton, Anthony Angot

REMERCIEMENTS
Club Photo des Fourches pour leurs prises de vues - http://www.cpflaval.org

Revue de presse

« Les Pneumatistes ramènent le rêve, le savoir et la réflexion au cœur de nos cités. Par la lecture. Et le vélo. Le projet est original qui désire aller au contact des habitants des villes pour de petites lectures intimes qui réveilleront leur imaginaire endormi par la routine. Et pour ce faire, quoi de mieux que de vieux vélos customisés, transformés en machines à réciter, à voir, à palper, à sentir, pilotés par des vélocipédistes/diseurs de bonnes aventures. Et la lecture des nombreuses pages qui emplissent les sacoches de ces postiers littéraires (les postiers, hommes de lettres, tout le monde le sait) de constituer une expérience de synesthésie que Baudelaire n’aurait pas boudé, loin de là. En tout cas nous n’avons pas fait la fine bouche, testant la chose au cul d’une bicyclette métamorphosée en haut parleur. Déformation, amplification de la voix, distorsion du verbe : l’action interpelle, surprend, capte, fascine, fait rire. Carton plein donc et mission accomplie, car je ne suis pas la seule à me laisser tenter. »

Delphine Neimon – The ARTchemists – 30 mai 2013